Science de l'eau

Science de l'eau

Les mers et les différentes eaux minérales

L'eau est à l'origine de toute vie sur terre. Trois quarts de la surface de la terre sont recouverts par des océans et c'est pourquoi la terre est également appelée la "Planète bleue". La composition des mers n'a quasiment pas changé depuis environ trois milliards d'années. Chaque litre d'eau de mer contient 35 grammes de sel de cuisine et d'infimes quantités d'autres sels sous forme soluble. Cette forte concentration en sel rend l'eau de mer impropre à la consommation pour l'homme et les animaux qui vivent sur la terre ferme. Seul le cycle de l'eau permet de disposer d'eau douce sur la terre ferme pour l'évolution des animaux terrestres et des êtres humains.

Une quantité importante d'eau s'évapore en permanence au-dessus des mers et des océans. A l'occasion de ce processus, l'eau évaporée se transforme en vapeur d'eau invisible. Lorsqu'elle se refroidit, cette vapeur d'eau donne naissance aux nuages ou au brouillard. Et lorsque les nuages sont transportés vers les montagnes, où ils se refroidissent encore plus, on obtient de la pluie, de la neige, voire même de la grêle.

Au fil de millions d'années, les continents n'ont cessé de changer. D'anciens sédiments marins ont formé de nouvelles strates qui, suite à des mouvements tectoniques importants, ont été empilées pour former des montagnes. C'est pourquoi à l'heure actuelle, toutes les régions de la terre, sans exception, disposent de leur propre surface terrestre et d'un sous-sol spécifique.

C'est aussi la raison pour laquelle les sources, d'où l'eau de pluie infiltrée ressurgit à la surface de la terre, présentent différentes compositions chimiques. Cela s'explique d'une part par la situation géographique et les strates en présence, d'autre part par la durée de séjour de l'eau dans le sous-sol. Si l'eau ne reste pas longtemps sous terre, la teneur en minéraux reste faible.

Par contre, certaines sources privilégiées par la nature font ressurgir de l'eau qui a traversé de nombreuses strates pendant environ 20 à 50 ans. Une eau de ce type contient nettement plus de sels minéraux que l'eau potable normale et est donc à juste titre révérée par l'homme comme "eau minérale". Les minéraux contenus dans l'eau minérale dépendent en grande partie de la structure fortuite des strates qui prévaut dans la région concernée. C'est ce qui explique les différences souvent considérables dans la teneur en minéraux des différentes eaux.

www.valser.ch utilise des cookies pour garantir le meilleur résultat. Tu continues à surfer sur notre page-internet, tu confirmes l’utilisation des cookies