Typologie de l'eau

Typologie de l'eau

Eau minérale naturelle

Dans le cas du produit naturel non traité qu'est l'eau minérale, des contraintes légales très strictes et des contrôles permanents garantissent que les consommateurs disposent toujours d'une eau minérale de qualité identique et irréprochable. L'eau minérale naturelle se caractérise par son origine géologique spécifique, par le type et la quantité des composants minéraux, sa pureté originelle, une composition et une température toujours identiques. En principe, l'eau minérale ne peut subir aucun traitement et ne doit contenir aucun ajout.

L'eau minérale naturelle doit être embouteillée à proximité immédiate de la source ou être transportée vers le lieu d'embouteillage dans des conduites, mais jamais dans des camions-citernes. L'eau minérale est exploitée dans une ou plusieurs sources ou dans un gisement d'eau souterrain où on prélève l'eau avec grand soin. L'eau minérale naturelle est absolument impeccable sur le plan microbiologique.

La teneur en minéraux d'un litre d'eau minérale est obligatoirement déclarée sur l'étiquette de l'emballage de chaque eau minérale. Il existe trois catégories différentes d'eaux minérales, classées en fonction de la quantité de minéraux contenus:

  • L'eau minérale naturelle très faiblement minéralisée, lorsque la teneur en sels minéraux, calculés comme résidus solides, ne s'élève pas à plus de 50 milligrammes par litre.
  • L'eau minérale naturelle faiblement minéralisée lorsque la teneur en sels minéraux, calculés comme résidus solides, ne s'élève pas à plus de 500 milligrammes par litre. La nouvelle Valser Silence est par exemple une eau minérale avec une faible teneur en minéraux.
  • L'eau minérale naturelle riche en sels minéraux, lorsque la teneur en sels minéraux, calculés comme résidus solides, s'élève à plus de 1500 milligrammes par litre.L'eau minérale Valser Classic/Naturelle fait partie de cette catégorie.

L'eau minérale est un produit naturel. En tant que telle, elle ne doit pas être modifiée et traitée. Le droit suisse et international ne permet que quelques rares exceptions en matière de traitement, par exemple:

  • Gaz carbonique: il est autorisé d'éliminer ou de réduire le dioxyde carbonique naturel contenu dans une eau minérale. Il est également permis d'ajouter du gaz carbonique de la source ou du gaz carbonique externe. Nous ajoutons du gaz carbonique externe à Valser Classic - par rapport à de nombreuses autres eaux minérales suisses, le dosage est plutôt faible.
  • Désinfection: une désinfection de l'eau minérale est interdite, par exemple au moyen d'un traitement UV, d'un traitement à l'ozone ou d'une pasteurisation. Une eau minérale naturelle doit être absolument pure à la source.

De faibles fluctuations sont autorisées, mais l'eau minérale naturelle doit conserver une minéralisation constante pendant plusieurs mois à la source. Cette dernière doit être justifiée au moyen d'une méthode de validation scientifiquement reconnue et est contrôlée à intervalles réguliers par les autorités.

Eau de source

Eau de source

L'eau de source est une eau potable embouteillée à la source. Contrairement à l'eau minérale, l'eau de source ne se caractérise pas par une origine géologique spécifique, un type particulier, une composition constante des composants minéraux ou une pureté originelle. L'eau de source ne peut subir que les traitements qui sont également autorisés pour l'eau minérale naturelle.

Ainsi, l'eau de source est une eau potable qui, par principe, est embouteillée à la source et ne subit aucun traitement. Elle ne doit contenir aucun ajout (arôme). Elle est soumise à des contrôles de validation très stricts et à des contrôles réguliers des autorités. Mais il faut garantir que l'eau réponde aux critères de pureté de l'eau potable. L'eau Calanda est un exemple d'eau de source.

Eau potable

Eau potable

L’eau potable est de l’eau qui est destinée à la consommation, à la préparation de la nourriture ainsi qu’au nettoyage d’objets. L’eau potable doit être propre à la consommation humaine du point de vue microbiologique, chimique et physique.

L’eau diffusée par les réseaux de distribution est traitée plusieurs fois.En règle générale elle subit, soit un traitement chimique (additif de Chlore ou Ozone), physique (rayons UV, filtration stérile) ou microbiologique (bactérienne). L’eau potable peut être mélangée à volonté et elle peut avoir des origines différents (source, souterraine, ou lacs).

L’eau potable n’est pas soumise aux exigences de teneur en sels minéraux, mais à l’usine des eaux elle est hygiéniquement irréprochable . Sur le chemin vers le lieu de consommation, une pollution microbiologique ou chimique est possible.

Les ingrédients de l’eau potable peuvent être soumis à des altérations.Parfois l’eau potable est mise en bouteille et enrichie avec du gaz carbonique. Par définition on ne peut pas parler d’une eau minérale (valable aussi pour les sodas).

Les informations concernant votre eau potable (par exemple son origine et sa composition) peuvent être retirées à la Commune de votre domicile.

Tafelwasser

Eau de table

L'eau de table est une dénomination spécifique et elle fait partie de la catégorie des boissons rafraîchissantes. Si, au lieu d'utiliser de l'eau potable, on a utilisé de l'eau minérale naturelle, le produit peut être désigné comme eau de table. L'origine de l'eau minérale correspondante peut être citée, mais la liste des minéraux ne peut pas figurer sur l'étiquette. Il s'agit donc à proprement parler d'eau minérale naturelle qui, avant l'embouteillage, a par exemple été transportée dans des camions-citernes et peut contenir des ajouts autorisés de boissons rafraîchissantes sans alcool. C'est à cette catégorie qu'appartient Valser Viva, qui contient de l'eau minérale naturelle Valser et qui est enrichie de différents ingrédients comme du jus de fruit, du fructose, etc.

www.valser.ch utilise des cookies pour garantir le meilleur résultat. Tu continues à surfer sur notre page-internet, tu confirmes l’utilisation des cookies